Our Blog

Donnez l’exemple ! Il va de soi que si vous-même vous ne mangez que très peu de légumes, votre enfant sera moins incité à goûter.

Proposez dans la douceur, sans brusquerie idéalement par le jeu.

Allez au marché avec les enfants, faites-lui observer la diversité des produits, les couleurs…et le rendre acteur dans le choix.

Arrivés à la maison, faites le participer à la préparation. Dès tout petit les enfants peuvent mettre la main à la pâte. La participation va lui permettre de sentir les légumes, les toucher voire lui permettre à ce qu’il les porte à la bouche. mini-jack

Cuisinez et tentez de nouvelles recettes ! Un légume peut être cuisiné tellement de façons différentes ! N’hésitez pas à varier également les modes de cuisson, certains sont plus attrayants que d’autres : des galettes de courgettes sont plus attrayantes que des courgettes vapeur… La texture est différente. Les enfants apprécient aussi que les légumes soient mélangés à des féculents (avec des pâtes par exemple).

Coté présentation, misez sur les couleurs, le jeu… rappelez-vous des volcans en purée de notre enfance !

La stratégie « frite » fonctionne aussi bien ! coupez les légumes de cette forme permet à l’enfant de manger avec les doigts et les tremper dans une éventuelle sauce.chou-kale

Valorisez ! Sans en faire des caisses, notez les efforts que l’enfant fait.

Des idées de recettes ?

La pizza Shrek, qui à l’allure d’une pizza, avec la même garniture mais une pâte composée de brocoli ou chou-fleur.

Pourquoi pas en dessert comme avec ces flans de potiron

Enfin, il est aussi possible de faire des chips de légumes, comme par exemple avec du chou.

pizza-shrek

Chrystèle chaverot

So, what do you think ?